Armatura

Forum du groupe AMHE Armatura


La strététique-tique-tique du Fiore

Partagez
avatar
Mike
Admin

Messages : 420
Date d'inscription : 04/12/2011

La strététique-tique-tique du Fiore

Message par Mike le Mar 25 Fév - 18:58

En commençant la lecture de la partie sur l’épée de Fiore l’aspect stratégieque/ tactique saute tout de suite eu yeux, et ce, par un vocabulaire spécifiqe, que je vais vous livrer ici. Ensuite je me tenterais a quelque suppositions.

j'ai mis en gras les mots qui nous intéresse ici:

La 3èm saisie de l’épée [Getty ; 24 v.a] « comme j’ai la courte pointe devant, je ne serais pas dûpé »

La 6èm saisie de l « épée hache » [Getty ; 24 v. d] « c’est encore la posture de la dame haute, qui avec sa malice, trompe souvent les autres gardes, car quand tu crois que je vais t’envoyer un coup, je tire un estoc. »

La pore de Fer [Getty ; 25 v.a] « Et celui qui est dans celle-ci, il donne des difficultés et fait une grande défense sans fatigue]

Posture de la fenêtre [ Getty 25 v.c] « Celle-ci est la posture de la fenêtre qui est toujours prompte à la malice et à la ruse… Elle va souvent d’une garde à l’autre pour duper le compagnon »

Posture Longue [Getty 26 r.a] « celle-ci est la posture longue, pleine de mensonge. Elle va sonder les gardes si elle peut duper le compagnon… Elle utilise le mensonge]

Posture de la Dame contre la dent du sanglier [Pisani Dossi 17 v.c] « Avec ma malice et ma ruse, je lui donne de la difficulté »

Posture courte [Getty 26 r.c] “…et c’est une garde malicieuse qui n’a pas de stabilité. De plus elle bouge et voit si elle peut entrer avec l’estoc et avec un pas contre le compagnon »

Posture de la bigorne [Pisani Dossi 18 r.d] « il ne se demande pas si j’ai beaucoup de mensonge »

Voilà… mensonge, duperie, malice… ceci n’étant pris que dans les premières pages du combat à l’épée longue. Je compléterais au fur et à mesure que je trouve des choses et que nous expérimenterons ensemble.

Je vais tenter une petite interprétation, même si ce que je peut en conclure ne peut et ne doit passer que par l’expérimentation en profondeur, pour comprendre les intérêts et subtilités du système.

Cette stratégie doit s’appliquer dans l’approche. Nous sommes hors distance de frappe et je vais venir  lui. Je dois masquer mes intentions et m’assuré que mon attaque aboutisse (sans me prendre un coup en retour)

La menace : utilisation de la pointe devant est comme une arme à feu braqué sur quelqu’un. On n’aura pas idée de lui foncer dessus. Si il avance sur moi je n’ai qu’à allonger les bras pour le transpercé.

S’il veut venir frapper mon arme pour me contrôler ou écarter la menace, je la retire et frappe à gauche ou à droite du tranchant o de la pointe.

Je peux aussi mettre la pression et feinter des coups d’estoc en restant assez loin pour lui faire tenter quelque chose ou créer une ouverture et m’y précipiter.

Passer d’un garde à l’autre, l’adversaire ne sera pas ni ou ni quand frapper.


Donc en gros :je mets la pression sur l’adversaire, je le manipule, je le trouble. Il doit se sentir piégé et ne pas savoir comment réagir.

Je lui fais commettre des erreurs, l’empêche de frapper parfois et l’oblige à frapper où je souhaite d’autre fois.

Je cache mes intentions et j' affaiblie sa défense pour m’assurer de toucher.

Je lui mens car il va attendre une attaque a une ouverture précise et je vais frapper ailleurs car je suis dans une position qui permet les deux choix.




__________________________________________________________________________
La traduction et les travaux viennent de Benjamin Conan. Le document que voici est disponible sur "AMHE on Web" dans l'onglet Bibliothèque : https://dl.dropboxusercontent.com/u/18927715/Fiore_SpadaDueMani_FR.pdf


_________________
==Mon site Wordpress ==

F.B : Mikarmatura

=Mon Pinterest=

    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 14:56