Armatura

Forum du groupe AMHE Armatura


Comment débuter les AMHE?

Partagez
avatar
Mike
Admin

Messages : 420
Date d'inscription : 04/12/2011

Comment débuter les AMHE?

Message par Mike le Dim 15 Juin - 10:46

  Commencer les AMHE

Récapitulatif de la démarche
I. Trouver un Manuscrit
II. Trouver un simulateur
III.  S'interoger avant de commencer
IV. Commencer enfin !


Le but de ce papier est de décrire au mieux comment commencer, quels étapes respecter. Je ne promet pas que cette façon de faire soit la meilleur, car je suis moi aussi novice dans les AMHE et que ma façon de faire est sans arret remise en question (par moi même). Pour que ce papier réponde au mieu aux questions que l'on peut ce poser et qu'il permette une mise en pratique rapide je vais l'accompagner d'exemple concrets (un peut comme une recette de cuisine). Comment es-ce que moi j'aborderais la source et comment je la mettrais en pratique.

Je vais m'appuyer sur la traduction CGM582 – Le Messer selon Leckuchner trauit par l'ARDAMHE
Et de la compilation de sources de le partie sur l'épée longue de Fiore dei Liberi.

Récapitulatif de la démarche:
On prend une source, on la lit, puis on essaie d'appliquer ce que l'on a compris, simulateur en main; La première fois en répétant le geste technique avec partenaire, ensuite dans une situation ou le partenaire ne ce laisse plus faire. (oui ça semble bête, mais faire des AMHE c'est pas plus compliqué que ça! Mais malgré la simplicité de cette explication, cela n'empêche pas de faire les choses du mieux possible)

I. Trouver un manuscrit:

Comme pour beaucoup de choses dans les AMHE les "anciens" (pardon pour eux) nous on déjà bien mâcher le travail. Ils nous ont compilés les sources par armes, par maîtres ou par dates. Et là c'est chacun sont gout. IL y a plusieurs manière de choisir la source que l'on veut bosser:
   - On a vu une vidéo, ou on l'a vu pratiquer en stage et ça a eu l'air cool.
   - On a entendu parler des amis
   - On sait déjà qu'on veut faire de l'épée, ou de l'épée e bouclier... reste plus qu'a trouver la source.
Il y a malgré tout 2 ou 3 question à ce poser avant d’arrêter sont choix:
Des simulateurs de cette armes existent t'il ou doit on les faire soit même.
Ses simulateurs ne sont-ils pas trop encombrant? Si je dois les transporter et les stocker.
La source est-elle disponible dans une langue que je comprend? (moi qui ne parle que français, y'a pas mal de chose qui me sont pour l'instant inaccessible, et je suis dépendant du travail des autres club français.)

Pour trouver sa source:
Une bonne grosse base de sources: http://www.middleages.hu/english/martialarts/treatise_database.php

Le Wikipédia des AMHE: http://wiktenauer.com/wiki/Manuals

Et enfin THE Bibliothèque des traductions française (pour les non lingouistes comme moi):
http://www.amheonweb.net/site/bibliotheque

Mais il existe plein d'autres site. Allé voir la rubrique non exhaustive que j'ai faite sur le forum: http://armatura.forumgratuit.org/t131-bibliotheques-de-sources

II. Ensuite trouver un simulateur:
Le meilleur conseil que je puis donner est demander conseil auprès d un autre club D'AMHE, qui ont essayé plusieurs type de simulateur et qui a assez de recule pour vous conseiller. N'acheter pas n'importe quoi sur un coups de tête.Si vous devez en racheter d'autres d'ici 6 mois ce n'est pas intéressant.

III. Encore quelques interrogations, avant de mettre le nez dedans:
Bon, j'ai récupéré une sources, mais :
- Ai- je la source originale aussi a coté? Certaine traductions française ne possède pas les gravures. Dans un processus de traduction le premier travail est un transcriptions dans une police d'écriture plus actuelle et moins extravagantes. Il n'a qu'une fois que le texte est plus lisible que la traduction peut ce faire. Vous comprendrez que dans tous ce processus, les gravures sont encombrantes et pas forcement utile.

- Ensuite certaine traduction sont des compilations et l'organisation du texte est parfois chamboulé. Il est intéressant de connaitre l'organisation de base du texte, pour mieux comprendre sont approche et sa pédagogie. Cela peut peut être permettre d'aborder une pièce que l'on ne comprenais pas indépendamment des autres une fois la logique de l'organisation des pièces comprises.

- L'auteur a t'il écrit d'autre traités? Y a t'ils d'autres versions ou reproductions de ce texte? Ce texte s'intègre t'il dans une tradition (par exemple la tradition Liechtenaeurienne)? On peut dans ces cas là trouver dans un autre manuscrit une description différente de la même pièce qui peut permettre de mieux la comprendre.

IV. Cette fois j'ai tout ce qu'il me faut sous la main pour commencer:
J'ai donc sous la main, pour bosser le messer de Leckuchner:
L'originale du Cgm 582: http://www.hroarr.com/manuals/liechtenauer/Leckuchner-Hans-Cgm-582-1482.pdf

La traduction de l'ARDAMHE: http://ardamhe.free.fr/biblio/CGM582_traduction_ARDAMHE_en_cours.pdf

L'originale du C.P.G 430 \ HK24: http://www.hroarr.com/manuals/liechtenauer/Leckuchnercpg430.pdf

Le tétraptyque sur Liechtenauer traduit par L'ARDAMHE: http://ardamhe.free.fr/biblio/Tetraptyque.pdf

Pour bosser L'épée longue de Fiore:
Le travail de traduction et de compilation réaliser par Benjamin Conan:
https://dl.dropboxusercontent.com/u/18927715/Fiore_SpadaDueMani_FR.pdf

Ce document a gardé la forme original du document, possède les gravures des différent manuscrit et en est une compilation. Comme il ne s'incorpore pas dans une tradition (bien que Vadi...) je n'ai pas besoin d’autres sources auquel le comparer. Je peut aussi me procurer les traduction des autres armes présente dans ces mêmes manuscrit, pour comprendre la logique du système et en retirer une manière général d'aborder le combat.


_________________
==Mon site Wordpress ==

F.B : Mikarmatura

=Mon Pinterest=
avatar
Mike
Admin

Messages : 420
Date d'inscription : 04/12/2011

Re: Comment débuter les AMHE?

Message par Mike le Dim 15 Juin - 12:47

En regardant ces 2 documents (le Fiore et le CGM 582) et en ce jettant à corps perdu dedans, on s'aperçoit vite que l'on va pouvoir commencer le Fiore tranquillement tandis que ce sera plus ardu avec le CGM.

1. les bases, toujours les bases:
les premières chose a trouver avant de pratiquer les pièces, sont
-La position des pieds et les déplacement
-les gardes
-les frappes
Fiore présente clairement sont style, on peut donc.
-Sur place travailler ses frappes à parir de chaques gardes.
-Passer d'une garde a l'autres
Travailler en combinaison, frapper a paartir d'une garde puis retomber dans une autre, puis frapper a partir de cette seconde garde.... ainsi de suite
-Puis on faire tout ça en mouvement.

Par contre avec le cgm de Leckuchner....
On tombe directement sur la pièce du coup furieux. On peut essayer de la bosser mais sans savoir à partir de quel garde débuter.
On peut soit aller voir du coté de l'épée longue des glossateurs de liechtenauer. Soit parcourir le traité entier de Leckuchner en en extrayant les coups les plus donné, les façons de parer et de ce déplacer. Donc à l'inverse du Fiore où l'on passe des bases à la technique, on extraira les bases des techniques.


_________________
==Mon site Wordpress ==

F.B : Mikarmatura

=Mon Pinterest=
avatar
Mike
Admin

Messages : 420
Date d'inscription : 04/12/2011

Re: Comment débuter les AMHE?

Message par Mike le Dim 15 Juin - 14:32

3R:
Ce qui est dirigé contre toi
Le coup furieux estoqué
bien le brisera
Veux tu le ridiculiser
Au braquemard apprends à
détacher

Ainsi le maître a-t-il divisé l’escrime au braquemart en pièces et nommé
chacune par son nom. Maintenant il commence à parler de la première
partie de la division, c’est à dire du
coup furieux; et il est à savoir que le
coup furieux brise tout coup [de] haut avec la pointe ; et n’est pourtant
qu’un coup de paysan diagonal1


1schlecht = mauvais ou diagonal


3V:
Item. Effectue-le comme ceci : quand il frappe depuis le côté droit en
haut vers la tête, frappe alors depuis ton côté droit […], également depuis le haut, avec un coup furieusement donné, sans aucune défense, en haut à intérieure; dans le même-temps, laisse ta pointe se projeter devant à [son] visage ou [à sa] poitrine et tourne dans le même-temps ton braquemart
contre le sien, de sorte que le long tranchant soit au dessus et le court en dessous...
Traduction de L'ARDAMHE du cgm 582


Analyse:

Ce coups furieux est donc un coup défensif. Il sert, du moins cette pièce, a ce protéger et a contrer un coup "coup de paysan diagonal (ou mauvais, doute de traduction). Ce coup est assez bien décrit.

Organisation:

pour moi 2 façon de faire, suivant si on bosse tout seul ou si l'on a un ami directement sous la main. Ici je présente la démarche, d'abord d'étude seul puis essaie avec partenaire.

-Arme en main je tente de réaliser le mouvement basique sans garde sans déplacement a partir du texte seulement: je frappe depuis mon coté droit, depuis le haut, a l'intérieur (c.a.d entre son arme et sa jambe arrière), j'étend mon bras pour projeter la pointe et tourne mon braquemart de sorte que le long tranchant soit au dessus et le court en dessous.
Je vois que mécaniquement je ne peut tourner mon poignet que dans un sens,le sens horaire. Mon simulateur possède un 3em quillons qui viens ce placer sous la pseudo lame adverse, ce qui semble logique, car comme a l'épée longue le quillon nous protège en enfermant la lame adverse et en la contrôlant.

-je répette ce geste plusieurs fois.
-je regade la gravure corespondant, pour peut etre y trouver quelques indice sur le placement plus ou moin haut de mon poignet, le placement de mes jambes, la distance par rapport a mon adversaire... tout ce qui peut m'être utile. Allez faites le!

Je pense que vous ne vous attendiez pas à cela (ou alors vous êtes peut être un génie des AMHE!).
L'attaquant a le pied avant du coté de l'arme, comme on retrouve dans les autres pratiques d'arme à une main. Mais celui qui place le coup furieux a la jambe avant et l'arme du coté opposé. Quand a la position de son poignet par rapport au sol et à la hauteur,c'est très loin de ce que j'avais réalisé a la simple lecture de la traduction.

-Tentons a présent d'ajouter du dynamisme a la technique en y ajoutant des pied.
Comme nous n'avons pas de donné sur le déplacement nous pouvons imaginé diverse choses.

-que l’adversaire frappe sans bouger les pieds (mais martialement çe ne tiendrais pas la route)
-qu'il se trouverais en garde jambe gauche devant, puis qu'il entre dans la distance toute en frappant et en avançant sa jambe droite.
Qui ce trouve la jambe droite devant, qu'il écarte le pied avant en ce fendant puis ramène le pied arrière.
Quand au défenseur qui donne sont coup furieux
-il est en garde jambe:
  -gauche devant et il va devoir tourner le pieds pour réaliser sont coup furieux
  -droite devant et avance le pied gauche pour placer le furieux
  -droite devant et recule sur la frappe pour placer sont furieux
  -gauche devant, il frappe tout d'abord furieusement dans la lame adverse en avançant la jambe droite en même temps puis en tournant sont braquemart pour effectuer son estoc furieux reffait un pas.

 -Les essayer dans le vide. Sans arme, puis avec.

... donc beaucoup de propositions et il est difficile d'imaginer la distance qui nous sépare d'un partenaire imaginaire. Donc:

Trouvez un copain et essayer!
Montrer lui les planches, faite lui lire le texte et demandez lui de vous faire travailler. Lentement d'abord, il vous donnera le coup du paysan, diagonalement et du haut. Essayer les différentes proposition qui ont été faites et retirer immédiatement les irréalistes (en cherchant a comprendre autant que possible pourquoi elle ne fonctionne pas).

Une fois les façons de faire les plus réalistes trouvé, enfilez les masque et les protections adapté suivant l'intensité que vous avez envie d'y mettre.

Créer vous des mises en situation:
Mon partenaire avance sur moi et quand il est a distance de toucher me lance le coup du paysant a la tête. Je répond avec rentre mon coup furieux. Adapter votre vitesse d'éxecution. Vous devez travaailler ensemble et pas essayer de montrer a l'autre que vous etes le meilleur. Si vous voulez progresser,il faut accepter de respecter cetaines étapes.
[b] Pus varier l'exercices:[/b]
-cette fois le partenaire qui envoie le coup du paysan essaie de ce défendre du coup furieux.

Analyser le résultat de ces essaie. (Je pense que vous aurez bien modifié l'idée de base.)qu'es-ce qui marche, qu'es-ce qui ne marche pas?

-Puis retourner a la sources, pour vérifier si vous ne vous êtes pas trop éloigné de la source par soucis de réalisme.

-Vous pouvez aussi aller voir ensuite si des vidéos traînes sur le net, même des vidéo du coup furieux a l'épée longue. Ce coups est un principe indépendant de l'arme. Le comprendre a l'épée peut permettre de le comprendre au Messer.

Ma vision propre est d'expérimenter d'abord seul, l'esprit vierge de toutes vidéos ou interprétation d'autres personnes( autant que possible). Puis une fois sont propre point de vue fait, le confronter à celui d'autres personne.
N'hésiter pas à demander autres autres membres de votre club ce qu'il en pensent ou a d'autres clubs d'AMHE.

-Utilisez les outils  votre disposition comme une caméra. Pour vous regarder vous même ou diffuser votre interprétation pour avoir un avis....

Répéter cela avec les autres pièces et asseyez. Essayer d'en ressortir un système cohérent.
Lors des exercices d'opposition d'aller plus loin dans la liberté de l'attaquant pour ce diriger vers le combat pseudo libre.

....

un point que je n'ai pas aborder est l'étude du texte en langue originale. En étudiant les racines de certains mots et le sens des mots s'en rapprochant on peut mieux comprendre la technique... mais ça, je n'y connais pas grand chose...  Laughing


_________________
==Mon site Wordpress ==

F.B : Mikarmatura

=Mon Pinterest=

Contenu sponsorisé

Re: Comment débuter les AMHE?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 1:28